Cette technologie, qui s’apparente à de la soudure, utilise un arc électrique pour faire fondre directement un fil métallique sur la surface. L’ensemble est monté et contrôlé par un bras robotisée. Cette technologie est la plus prometteuse pour la fabrication de grandes pièces métalliques puisqu’elle permet de créer des bruts de fabrication très rapidement. Cependant, ces pièces devront être reprises en usinage pour pallier à un état de surface très limité par rapport aux autres technologies.